Stéphane Clos. Quelques chanson réalisées avec cet artiste français de talent.

Stéphane Clos ( son blog ) ( sa page sur Facebook ), ( sa chaîne sur YouTube ) auteur compositeur français ( SACEM ) vivant à Tarbes. A ce jour il a mis  en musique avec  talent mes textes '' Merci Monsieur Marceau '' ( chanson retenue par Anne Eperle ( sa page sur mon site ) pour son prochain album), '' T'oublier serait pire '' ( chanson retenue par Angelys ( sa page sur mon site ) pour prochain opus; '' Madiba '' ( hommage à Nelson Mendela )  '' Si un jour '' '' Sous un ruban d'étoiles '' trois chansons retenues par Mira ( sa page sur Mupiz ) ;  '' Si je chante '' ( hommage à Edith Piaf ) retenue par Nara Noïan ( la page de Nara sur mon site ). A noter que Nara a réalisé les arrangements au piano de '' Si je chante ''  ; '' Tango '' ,   et enfin '' Plonge ton coeur dans le soleil ''. 

Merci Monsieur Marceau.

 

Votre corps était votre voix
Des histoires sans parole
Drames ou instants de joie
Le silence avait le plus beau des rôles,
Grimé comme un clown blanc
Un trait rouge à la place d’une bouche
Une étrange fleur flottant dans le vent
Pierrot lunaire frêle comme une mouche.

 

Merci Monsieur Marceau, on ne vous oubliera jamais
Vos mimes étaient vos plus belle rimes
Chaplin des temps modernes désormais
Comme échappé d’un conte de Grimm.

 

Vos doigts comme des pinceaux 
Dessinaient des fresques dans l’espace
Et sans jamais dire un mot
Vous parliez à nos cœurs avec grâce,
Vos discours étaient silencieux
Dans les salles pas un murmure
Comme des prières adressées à Dieu
Une force pour briser les murs.

 

Merci Monsieur Marceau, on ne vous oubliera jamais
Vos mimes étaient vos plus belle rimes
Chaplin des temps modernes désormais
Comme échappé d’un conte de Grimm.

 

Vous sembliez venir d’une autre planète
Drôle de terrien, Don Quichotte égaré
La poésie, votre drogue, votre cigarette
En croisade contre un monde désenchanté,
Artiste au cœur d’or, vous vous êtes envolé
Sur la pointe des pieds vers d’autres contrées 
Dans un souffle ultime criant de vérité
Votre dernier mot, vous ne faisiez que passer.

 

Merci Monsieur Marceau, on ne vous oubliera jamais
Vos mimes étaient vos plus belles rimes
Chaplin des temps modernes désormais
Comme échappé d’un conte de Grimm.

 

Merci Monsieur Marceau, on ne vous oubliera jamais
Vos mimes étaient vos plus belles rimes
Chaplin des temps modernes désormais
Comme échappé d’un conte de Grimm.

 

Composition et interprétation  : Stéphane Clos

Chanson retenue pour le prochain album de Anne Eperle ( sa page sur mon site )


Page mise en ligne le 04/08/2013. Mise à jour le 03/05/2015

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'info !

* Prénom:
* Nom:
* Adresse Email:

Vérifier vos abonnés
 
* Entrez le code indiqué: