Angélique Mélùna  et Alain Ertaud  ( France )

Bienvenue et MERCI ! !  C'est BEAU !!

Puissions-nous faire d'autres chansons ensemble !

Angélique Mélùna ( France ) ( sa page sur Facebook ) . Je vous invite à écouter et à commenter les deux chansons '' Enlaçons nos âmes et La chute '' réalisées à ce jour par Angélique et Alain ( sa page sur Facebook ) à partir de mes paroles...Merci ! Bonne écoute ! A bientôt et amitiés. Jean-Michel B, le 19/01/2015


La chute.

J'ai longtemps cru aux mirages
Des sourires dansaient sur mon visage
Comme de délicieux présages
Mon cœur valsait sur les nuages,
Mes rêves défilaient devant mes yeux
Comme de ravissantes passantes
Je pensais que mon avenir serait radieux
Loin des pièges d'une vie étouffante.

Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.

J'ai longtemps cru aux miracles
Je croyais que tout était facile
Je n'avais pas peur des obstacles
Je me sentais indestructible,
Enthousiaste, confiant, je planais
Libre, insouciant, je planifiais
Des projets à revendre, je créais
Je ne doutais pas de mon succès.

Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.


Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.

J'ai longtemps cru à l'amitié
A ces flatteurs qui cachent leur jeu
A ces faux amis sans pitié
Ils traînent encore au fond de mes yeux,
Comme des diables qui insistent
Heureusement j'ai su me défendre
Aujourd'hui enfin je ressuscite
Mon cœur renaît de ses cendres.

Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.

Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.


Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.

Paroles : Jean-Michel Bartnicki

Composition : Alain Ertaud

Interprétation Angélique Mélùna

Enlaçons nos âmes

Continue ! Embrase ma peau !
Aime-moi avec indécence
Enivre-moi de tes sens

Mon île, mon Eldorado,

Ne cesse pas d'être tendre

Caresse mon corps doucement
Glisse sur moi doucement
Sois l'amant qui sait attendre

Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.

J'ai longtemps cru aux miracles
Je croyais que tout était facile
Je n'avais pas peur des obstacles
Je me sentais indestructible,
Enthousiaste, confiant, je planais
Libre, insouciant, je planifiais
Des projets à revendre, je créais
Je ne doutais pas de mon succès.

Sois le feu qui m'enflamme
Sois la braise qui me brûle
De l'aube au crépuscule
Enlaçons nos âmes.


Sois le feu qui m'enflamme
Sois la braise qui me brûle
De l'aube au crépuscule
Enlaçons nos âmes.


Vas-y ! Effleure mes lèvres

Comme on savoure un fruit

Jusqu'au bout de la nuit

Oublions ce monde mièvre,

Deviens mon élixir

Ton souffle est mon parfum

Viens mourir au creux de mes reins

Sois mon roi, mon empire. 


Sois le feu qui m'enflamme
Sois la braise qui me brûle
De l'aube au crépuscule
Enlaçons nos âmes.


Sois le feu qui m'enflamme
Sois la braise qui me brûle
De l'aube au crépuscule
Enlaçons nos âmes.


Nos âmes....

De l'aube au crépuscule

Nos âmes....


Donne-moi ton cœur

Comme on offre un saphir
Laisse-moi m'envahir
De tes effluves de bonheur,
Sois ma source, ma fontaine
Un sang nouveau dans mes veines
Ma lumière, mon domaine

Emmène-moi à Venise, à Sienne

Que la chute a été dure sans filet
Interminable comme l'éternité
Ne vends jamais ton âme au diable
Loin des âmes grises, des minables.


Sois le feu qui m'enflamme
Sois la braise qui me brûle
De l'aube au crépuscule
Enlaçons nos âmes.


Sois le feu qui m'enflamme
Sois la braise qui me brûle
De l'aube au crépuscule
Enlaçons nos âmes.


Sois le feu qui m'enflamme
Sois la braise qui me brûle
De l'aube au crépuscule
Enlaçons nos âmes.


Paroles : Jean-Michel Bartnicki

Composition : Alain Ertaud

Interprétation Angélique Mélùna


L'empreinte de votre âme ? Je vous remercie !

Commentaires : 0

Page mise en ligne le 19/01/2015.

Inscrivez-vous à ma lettre d'info !

* Prénom:
* Nom:
* Adresse Email:

Vérifier vos abonnés
 
* Entrez le code indiqué: